Les différentes idées pour aider votre bébé à bien dormir

sommeil bébé

Dormir est un besoin physiologique indispensable pour le développement et la croissance du bébé. C’est pourquoi il nécessite entre 16 et 20 heures par jour pour rester dans les bras de Morphée. Pourtant, certains parents ont du mal à aider leurs bébés à s’endormir à cause des troubles de sommeil, par exemple. Pour éviter la fatigue, voici quelques idées utiles pour accompagner votre enfant à faire des nuits complètes. Aussi, vous devez vous adapter entièrement à son rythme et à sa demande.

Les astuces à appliquer pour que votre bébé dorme sereinement

Les bonnes vieilles méthodes sont toujours efficaces pour que le sommeil de votre petit ange soit réparateur. Entre chanson, massage, veilleuse, etc., vous pouvez encore utiliser ces astuces simples pour les aider à bien dormir. Cependant, comment peut-on s’assurer qu’il passe une bonne nuit et que son sommeil est optimal ? Une étude publiée dans la revue Infant Behavior and Development a révélé des résultats inattendus. En effet, ils sont prouvés que les bébés qui passent plus de temps sur le ventre durant la journée dormaient plus longtemps la nuit.

Grâce à cette position, les petits peuvent développer leurs capacités motrices. Celles-ci nécessitent beaucoup d’énergie et contribuent à la mobilisation de leurs muscles. Les bébés habitués à faire la sieste, ou qui dorment davantage pendant la journée, avaient des nuits plus courtes. En bref, en passant du temps sur le ventre, les bébés profiteront d’autres bienfaits. Cette position leur offre l’occasion de pratiquer une activité physique et de mieux dormir la nuit.

Il faut l’habituer à dormir dans son lit pour que bébé fasse ses nuits

Au cours de ses premiers mois, vous pouvez encore partager votre chambre avec votre bébé. Pour cela, vous devez installer sa literie dans la même pièce que vous. Le lit, le matelas bébé, la couette ainsi que l’oreiller doivent être ainsi adaptés à ses véritables besoins. À partir de son quatrième mois, il faut l’installer dans sa propre chambre, car il est capable de dormir seul. Le bébé n’aura plus besoin de votre présence pour faire ses nuits.

Même s’il semble dormir profondément, ses sens restent sensibles et il peut percevoir le moindre mouvement de votre part. En fait, il peut détecter votre respiration, votre odeur, votre souffle, vos allées et venues et surtout, la lumière. Tout cela risque de perturber son sommeil. Par ailleurs, s’il manifeste l’envie de dormir, posez-le dans son lit. Pour ce faire, vous devez le mettre sur le dos et éveillé.

Éviter absolument de l’installer dans le lit conjugal

À partir de 15 à 20 mois, il se peut qu’un enfant demande à s’endormir dans le lit des parents. Souvent, il les rejoint en pleine nuit, car il peut sortir tout seul de son lit. Pour cause, il commence à avoir quelques angoisses de se retrouver seul ou dans le noir de la nuit. Peut-être aussi que son matelas bébé ne lui convient plus et un éventuel remplacement est à prévoir dans l’immédiat. Vu ces circonstances, il est conseillé de ne pas trop l’habituer à vous rejoindre la nuit. Vous devez trouver la solution pour qu’il reste dans son lit.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire